/// Quentin Bertoux ///



Noyau sensible de son implantation territoriale, autant que signe d’engagement au plus près de la création chorégraphique contemporaine, les résidences d’artistes sont, depuis 1994, la première marque de fabrique de L’échangeur. Depuis lors, Quentin Bertoux vient délicatement poser son regard sur chacune de ces résidences, certes pas à la façon d’un archiviste patenté, mais plutôt en poète des situations qu’il met en scène, choisissant chaque fois l’emplacement le plus adéquat, à proximité de Château-Thierry et en plein air. Ses photographies sont passées du noir et blanc à la couleur, tout en gardant un côté espiègle. Chorégraphe de l’image, chacune de ses compositions contient la capacité d’un mouvement, autant que l’élégance d’une certaine fantaisie plasticienne. Après un premier livre en 2011 (éditions Paradox), où ses photographies sont accompagnées de textes brodés sur mesure par le poète Bernard Noël, et une exposition en avril 2016 à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation de Laon, Quentin Bertoux poursuit en “éclaireur-enluminateur”, comme il aime à se définir, le compagnonnage initié voilà plus de vingt ans avec L’échangeur. Avec lui, la mémoire devient œuvre à part entière.


Quentin Bertoux

Quentin Bertoux est photographe de danse, d’architecture, de cuisine, de mode, d’objets depuis plus de trente ans. Il est l’auteur de plusieurs séries photographiques dont certaines ont fait l’objet de parutions en librairies, comme Histoire de la petite fille qui, un conte moderne imaginé et réalisé avec la complicité de ses filles jumelles, ou encore Vues de l’esprit, avec ses constructions sémantiques inédites. Quentin Bertoux est également photographe pour la presse (Le Monde, Libération, L’Express ou Marie-France…), ainsi que pour la maison de couture Hermès. Il travaille régulièrement pour le théâtre et la danse où ses clichés sont utilisés pour des programmes, affiches et illustrations.


www.quentin-bertoux.com