/// Simon Abbe ///



On se rappelle… qu’il ne s’appelle pas Samuel Eto’o. Dans ce solo chorégraphié en 2011 par Xavier Lot, Simon Abbe prenait le contre-pied d’un champion de football pour signifier que la jeunesse de son pays d’origine, le Cameroun, pouvait avoir en tête, et au corps, bien d’autres rêves que ceux du seul ballon rond. Avec Xavier Lot, d’autres spectacles ont vu le jour (Entre là, puis Opus 13), où Simon Abbe à chaque fois a rayonné de son impeccable présence, élégante et affûtée. Il développe parallèlement, depuis 2008, ses propres projets. “Duo pour un seul danseur”, Rupture, créé en 2015, fait appel à la vidéo pour reconstituer les fils d’un dialogue autour de la relation amoureuse. Avec La Danse du lotus, sa prochaine création pour deux danseurs, il cible les mutilations corporelles infligées aux femmes au nom du “marché mondial du corps idéal”. Artiste engagé, Simon Abbe ? Sans doute, mais sans autre étendard que celui d’un humanisme généreux, qu’il cultive dans sa danse tout comme au sein du groupe de musique AVÉ. Accueilli dans le cadre du dispositif Pas à Pas, Simon Abbe bénéficie, en plus des temps de recherches et répétitions, d’un soutien technique et financier, d’un suivi administratif et d’une aide à l’implantation sur le territoire.


Simon Abbe

Le hip-hop a été sa première école. Avec son groupe, le Black Star, il a été quatre fois champion du Cameroun (son pays d’origine) en danse urbaine. Il intègre ensuite le Ballet National du Cameroun et se forme pendant trois ans en arts chorégraphiques ainsi qu’aux chants, rythmes, danses et instruments traditionnels d’Afrique Centrale. Sous la direction des chorégraphes chinoises Narse et Jiangkeyu, il complète sa formation en danse classique, moderne et contemporaine, avant de participer en France aux ateliers de danse contemporaine et d’écriture de textes animés par le chorégraphe Xavier Lot et l’écrivain Ronan Chéneau. Il collabore à plusieurs spectacles de Xavier Lot et de la compagnie amiénoise Théâtre Inutile. Il développe par ailleurs ses propres projets en France et en Chine, tout en étant auteur-compositeur et chanteur au sein du groupe AVÉ.