/// Les CDCN ///

En 2011, L'échangeur obtenait le label national de Centre de Développement Chorégraphique (CDC) et rejoignait ainsi un réseau dynamique pour le développement de la danse et de ses publics.


les centres de développement chorégraphique nationaux

- La Manufacture - CDCN Bordeaux Nouvelle-Aquitaine
- Art Danse CDCN Dijon Bourgogne
- La Briqueterie - CDCN du Val-de-Marne
- La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie
- La Place de la Danse / CDCN Toulouse/Occitanie
- Le Gymnase | CDCN Roubaix Hauts-de-France
- L'échangeur - CDCN Hauts-de-France
- CDCN - Les Hivernales
- Le Pacifique | CDCN Grenoble - Auvergne - Rhône-Alpes
- L'Atelier de Paris / CDCN
- Pôle Sud CDCN / Strasbourg
- Touka Danses CDCN Guyane

- L'Association des Centres de Développement Chorégraphique Nationaux


les missions des CDCN

- le soutien à la création et à la recherche, le repérage et l’accompagnement des artistes émergents
- la diffusion de spectacles de danse en concertation avec les scènes et les théâtres présents sur leur territoire
- l’action culturelle et éducative, les relations avec les publics et les populations
- le développement de partenariats de proximité et d’une politique de réseau
- la formation et l’insertion des professionnels de la danse

L'État et les collectivités territoriales soutiennent les CDCN.


La production des cdcn

Chaque année, l'Association des CDCN coproduit un spectacle d’une compagnie soutenue à chaque étape du processus de travail et de vie de la pièce : temps de résidence de recherche et d’écriture, création lumières, promotion auprès des médias et des réseaux professionnels, tournée dans tous les CDCN, et bien sûr apport financier. La coproduction des CDCN s’adresse à des artistes en début de carrière, installés en France ou à l’étranger. Depuis 2005, les artistes qui ont bénéficié de ce dispositif sont : Julia Cima, Thomas Lebrun, Foofwa d’Imobilité (Suisse), David Wampach, collectif Peeping Tom (Belgique), Nelisiwe Xaba (Afrique du Sud), Hélène Iratchet, Radhouane El Meddeb (Tunisie), Pierre-Yohann Suc et Magali Pobel, Ambra Senatore (Italie), Emmanuel Eggermont, Danya Hammoud (Liban), Aude Lachaise.


les projets partagés des cdcn

Parallèlement à la coproduction annuelle, l'Association des CDCN mène des projets communs. Depuis 2010, chacun des CDCN propose aux publics de son territoire, notamment les scolaires, deux conférences interactives conçues par le CDCN Toulouse/Occitanie autour de l'histoire de la danse : La danse en 10 dates et Une histoire de la danse contemporaine en 10 titres. Une troisième conférence, Tour du monde des danses urbaines en 10 villes, conçue par François Chaignaud et Cecilia Bengolea, dansée par Ana Pi, circule également depuis 2014. En 2015, une fresque INA intitulée Danses sans visa voit le jour, pilotée par le CDCN Toulouse/Occitanie et coproduite par l'Association des CDCN.


Le soutien au CDC La Termitière, Ouagadougou, Burkina Faso

Créé en 2006 par Salia Sanou et Seydou Boro, avec le soutien de l’État du Burkina Faso et de l’ambassade de France, le Centre de Développement Chorégraphique La Termitière est un lieu dédié à la création, à la recherche et à la diffusion des oeuvres, en particulier à travers le festival Dialogues de corps. Il soutient également la formation des danseurs et leur professionnalisation. Le CDC La Termitière est aidé dans ses actions par l’association Les Amis de la Termitière, dont font partie les CDCN de France.

Pour en savoir plus sur les CDCN, l'Association des CDCN a publié Les CDCN, un réseau - des territoires pour la danse. Cette brochure est téléchargeable sur : www.echangeur.org/cdc-brochure.pdf